Auteur :
Catégorie :

Willie Nelson - Tout sur le musicien...

"Redheaded Stranger" contre Nashville...

Willie Nelson : le vagabond des Grammys

Les critiques musicaux notent que tous les auteurs-compositeurs-interprètes américains contemporains imitent Willie Nelson, au moins un peu. Certains d'entre eux empruntent le jeu de guitare, tandis que d'autres, comme Willie, ont des paroles qui vont au-delà du rythme.

Nelson n'a connu la gloire que tardivement, à l'âge de 40 ans. Et, ce qui est très rare, Willie a gagné la reconnaissance de son public en s'opposant au courant dominant.

Le début du voyage...

Willie a commencé à écrire ses propres chansons en 1957. Ses premiers auditeurs étaient des habitués d'un bar bon marché et enfumé. À la fin des années 50, Nelson part à la conquête du "Vatican" de la musique country : Nashville. C'est ici que l'on décide qui est destiné à devenir une star et qui n'entre pas dans les formes établies de la tendance.

Nelson était clairement en décalage avec les tendances de la mode de l'époque. Les chanteurs de country populaires ont transformé ce style de musique vernaculaire en un royaume de glamour, se produisant avec de faux chapeaux de cow-boy et des vestes à paillettes. Leurs chansons sont accompagnées par des orchestres et les concerts ont lieu dans des lieux d'élite.

Willie Nelson. 2008
Willie Nelson. 2008

Willie, en revanche, préfère s'en tenir aux racines de la musique country, qui est apparue comme l'expression un peu naïve mais sincère, par des talents locaux, de sentiments humains ordinaires à travers la musique. Nelson chante comme il l'entend, sans se rendre compte que la base du succès à Nashville n'est pas l'essence de la composition, mais le pathos de l'interprétation.

Il n'est accepté que comme un auteur dont les chansons peuvent être polies et transformées en "bonbons" à succès commercial. Avec les chansons de Willie, d'autres s'élèvent à l'Olympe musical. Ses propres albums ne lui rapportent ni gloire ni argent.

Ainsi passent les années 60, à la fin desquelles Nelson achète un ranch où il passe la plupart de son temps, combinant l'écriture de chansons avec l'élevage de cochons, le whisky et la marijuana.

Une histoire de mauvaises herbes et de déménagement

En 1972, son manoir a brûlé. Une histoire raconte que Willie s'est précipité dans la maison en flammes et en est ressorti avec un étui à guitare. Cela aurait pu devenir une belle légende dans le monde de la musique si l'étui contenait réellement l'instrument. En fait, elle était pleine de marijuana de première classe.

Après l'incendie, Nelson s'installe au Texas, où il affronte enfin les maestros de Nashville en organisant ses propres festivals de country, qu'il appelle "pique-niques". Ces concerts rassemblent des artistes qui n'entrent pas dans le moule de Nashville. C'est lors de ces "pique-niques" qu'est née la musique country outlaw, en signe de protestation contre les vestes brillantes de Nashville, ce qui a valu à Nelson une renommée internationale.

Sortie d'album

En 1975, le label Columbia a sorti l'album studio de Willie, Red Headed Stranger. C'était le succès, la gloire et l'argent. Un peu meurtri, barbu, avec des tresses indiennes, portant des jeans usés, le ménestrel laisse loin derrière lui les chanteurs de country soignés de Nashville. Nelson est écouté même par des personnes qui n'ont jamais vraiment embrassé le genre. Les critiques chantent les louanges. Et la National Academy of Recording Arts and Sciences décerne à Willie un Grammy du meilleur auteur-compositeur country pour "Blue Eyes Crying In The Rain".

"De la poussière d'étoile sur des bottes de cow-boy

Willie Nelson
Willie Nelson

Le succès de The Wanderer a été consolidé dans la compilation Wanted ! Les hors-la-loi. Après ça, Nelson pouvait se permettre de dicter ses conditions aux patrons de Columbia. En 1977, il décide qu'il va enregistrer un disque dans la meilleure tradition de la musique pop.

Après avoir rencontré le producteur Booker T. Jones, Nelson lui demande de "nettoyer" le titre Moonlight in Vermont. Le musicien était si satisfait du résultat que Willie a choisi dix chansons qui étaient des succès de son enfance et les a reprises avec Jones. Cette collaboration a donné lieu à l'album Stardust en avril 1978.

Columbia Records doutait que le disque soit un succès. Nelson était considéré comme un artiste qui avait conquis le public uniquement par sa "nature de hors-la-loi". Les dirigeants du label craignaient que parmi les pop stars de l'époque, les chansons de Willie ne soient qu'une parmi d'autres.

Mais les patrons des studios n'ont pas tenu compte du fait que les États-Unis ne se résument pas aux mégapoles, dont les habitants sont les principaux consommateurs de "pop". "L'Amérique provinciale à un étage a "manqué" son héros musical. Celui qui chante sincèrement, simplement, sans pathos, en général, pour les gens. Et il est apparu en la personne de Nelson, qui est venu avec un ensemble de classiques de la country américaine, familiers, autochtones et proches de l'ordinaire.

C'est pourquoi le succès de Stardust était prédestiné. Le disque a été certifié platine en décembre 1978. Nelson est devenu un artiste à succès. En 1979, il a remporté un autre Grammy pour "Georgia On My Mind" de l'album Stardust, et encore une fois pour le meilleur chanteur country.

Les réalisations du musicien

Au total, Nelson a reçu 12 prix Gramophone. Et il a été nommé 51 fois pour ce prix. Et ce n'est pas seulement la reconnaissance par la communauté musicale américaine d'un auteur-compositeur et d'un chanteur talentueux, d'une étoile brillante. Il s'agit d'un hommage à l'homme qui a empêché la musique country, en tant qu'élément important de la culture populaire américaine, de glisser dans l'ardoise désordonnée de Nashville. C'est la reconnaissance de Nelson en tant que gardien des traditions du genre, une figure emblématique de l'ère du Country Revival.

What I'd Say est un rock 'n' roll chic de Jose Feliciano qui remontera le moral de n'importe qui.

Musicien José Feliciano - discographie du grand guitariste, œuvre, récompenses Aujourd'hui, les musiciens latino-américains atteignent un nouveau niveau : ils conquièrent facilement la scène mondiale et acquièrent...

Muddy Waters et Mick Jagger se retrouvent sur scène - la meilleure collaboration de l'histoire du blues.

Bluesmen Muddy Waters et Mick Jagger : Biographie, collaboration, performance commune Les collaborations entre musiciens de rock ne sont pas un phénomène nouveau. Les Beatles et Eric Clapton, Queen et David...

John Entwistle : sa rencontre avec Pete Townsend, la formation des Who et l'importance qu'il a eue au-delà de son rôle de "simple bassiste".

Biographie du guitariste basse du Who, John Antsville : carrière, discographie, héritage. Ce sont ceux qui jouent de la guitare à quatre cordes et qui sont responsables de la section rythmique qui reçoivent le plus de blagues...
Articles connexes

L'histoire d'une beauté à la voix douce : Hope Sandoval

Tout sur la chanteuse Hope Sandoval : jeunesse, ascension de la star et succès Parfois, les artistes underground ne veulent pas devenir célèbres parce que les grands labels qui les trouvent au bout d'un moment...

The Residents - le groupe de rock le plus énigmatique de l'histoire

Tout sur les Residents : histoire, mystique et style Il existe de nombreux musiciens dans l'industrie musicale qui sont devenus populaires pour leur originalité. Ces artistes sont généralement...

"Blue Eyes Crying in the Rain" : la dernière chanson chantée par le roi des Presley.

Tout sur la chanson "Blue Eyes Crying in the Rain" : quand et par qui elle a été interprétée, histoire et reprises. La perte d'une idole est toujours un événement très traumatisant, mais comment...

Lemmy Kilmister et ses meilleurs rôles au cinéma

Tout sur Lemmy Kilmister : succès du groupe, rôles au cinéma, biopic sur la légende. Les stars du rock qui ont fait de la musique leur vie et apporté d'énormes contributions au genre ont montré...

La célèbre chanson à succès de Zero, dont tout le monde a vu le clip.

Histoire de la chanson "I'm Coming, Smoking" de Zero : faits intéressants, clip "Song of Unrequited Love for the Motherland" est un album aux succès incontestables, qui fait partie des icônes...

En tant que membres de groupes de rock, ils étaient des légendes mondiales, mais leurs "solos" sont oubliés même par les fans.

Les membres de groupes de rock emblématiques qui ont tenté sans succès de se construire une carrière solo fulgurante. Les histoires de comment les musiciens ont réussi à construire une carrière solo éblouissante après avoir quitté le groupe...

Elle a donné naissance à une enfance : en souvenir de la légendaire Elena Kamburova

Tout sur Elena Kamburova : enfance, développement de la créativité, célébrité Tous les spectateurs ne peuvent pas apprécier la contribution spirituelle de l'artiste à la créativité, mais il y a des gens qui comprennent...